PRAGUE

Les différents types de calendriers

Aujourd’hui le calendrier le plus utilisé dans le monde est le calendrier grégorien. Il présente l’avantage de n’avoir un décalage dans le temps de seulement 3 jours en 10 000 ans. De plus en étant utilisé par une grande majorité de pays, il permet d’uniformiser la relation que nous avons avec le temps. Ainsi, pour tous (même s’il ne s’agit pas d’une culture universelle) l’année zéro est représentée par la naissance de Jésus de Nazareth. Divisé en 365 jours (ou 366 jours tous les 4 ans lors d’une année bissextile) composants 12 mois allant de 28 à 31 jours.

Toutefois, à travers le temps, de nombreux calendriers ont vu le jour. Voici une liste non-exhaustive des différents types de calendriers.

Le calendrier lunaire qui se base sur l’observation des différentes phases de la lune.

Le calendrier solaire se base quant à lui sur l’observation d’une année solaire faisant un cycle régulier.

Le calendrier romain. Les romains utilisaient au début un calendrier lunaire. Mais après avoir observé un décalage avec l’année solaire, ils décidèrent rattraper le retard pris sur le calendrier solaire en rajoutant tous les 8 ans un 13e mois de 22 ou 23 jours. Les romains utilisaient donc des calendriers luni solaires.

Le calendrier julien est créé à l’époque romaine sous l’impulsion de Jules César.

Le calendrier grégorien qui est mis en place par le pape Grégoire XIII en 1582 fait suite à la volonté de supprimer le décalage de 11 minutes et 14 secondes mis en évidence au cours de la Renaissance entre l’année solaire et l’année calendaire du calendrier julien.

Le calendrier républicain se met en place à la suite de la révolution française de 1789.

Le calendrier musulman débute en 622 (selon le calendrier chrétien) avec le départ du prophète Muhammad vers La Mecque. Il se base sur les mouvements lunaires. Les mois lunaires comptent 29,53 jours et débutent à chaque apparition d’un nouveau croissant. 12 mois lunaires font un total de 354 jours, ce qui représente 10 à 11 jours de moins qu’une année solaire. Pour rattraper cela, les musulmans utilisent donc un système luni solaire.

Le calendrier chinois est un calendrier luni solaire comptant 354 ou 355 jours par an, en rajoutant tous les 2 ou 3 ans un 13e mois. Les chinois ont adopté en 1912 le calendrier grégorien mais utilisent encore leur calendrier pour organiser leurs fêtes et événements traditionnels.

Les calendriers grecs. Dans l’antiquité il existe deux calendriers grecs : l’attique et le macédonien. Tous deux de types luni solaires, ils ont chacun leur zone géographique de prédilection.

Les calendriers Hindous. Il existe environ 30 calendriers d’origine indienne ou utilisés dans la culture indienne. Leur multitude ne nous permet pas de pouvoir vous les détailler parfaitement. Vous pouvez toutefois consulter le détail de la version la plus courante ici.